CONVERSION DES UNITES IMPERIALES EN DIMENSIONS METRIQUES POUR LES JOINTS TORIQUES



PLUS D'INFORMATION :

Informations relatives aux produits
Vidéos des produits
Disponibilité des produits
Nouvelles

→ PRODUCT FINDER

 


NOS PRODUITS :

Joints toriques
Quad-Ring®
Joints de tige
Joints de piston
Slydring® - Bagues d'usure
Racleurs
Joints statiques
Joints rotatifs

 


AVEZ-VOUS DES QUESTIONS ?

Foire aux questions
Assistance
Contact

 


SUIVEZ-NOUS :

XING LinkedIn YouTube GooglePlus viadeo

Publié par Seals-Shop GmbH le 19.12.2018

Les joints toriques sont les joints les plus couramment utilisés, parce qu’ils sont efficaces et économiques, et parce qu’ils peuvent être utilisés dans une vaste gamme d’applications statiques et dynamiques. Afin de tirer le plus grand profit d’un joint torique, il est essentiel que ses dimensions et spécifications répondent aux exigences de la pièce.

Joint torique
Figure 1 : un joint torique. Source : Seals-Shop GmbH

Ceci peut poser parfois quelques problèmes si les caractéristiques d’une pièce sont exprimées en dimensions métriques ou bien en unités impériales. Cet obstacle n’est néanmoins pas insurmontable si un ingénieur connaît les conversions à appliquer. Voici quelques unités de joints courantes et les conversions de dimensions métriques en unités impériales les concernant.

Il existe plusieurs spécifications qui sont essentielles pour la sélection du joint torique qui convient. Le diamètre intérieur, le diamètre extérieur et la section définissent les dimensions d’un joint torique. Les diamètres intérieurs et extérieurs correspondent aux distances qui séparent respectivement le centre des surfaces intérieures et extérieures du joint torique. La section correspond à la différence entre le diamètre extérieur et le diamètre intérieur. Ces trois dimensions sont typiquement exprimées en millimètres (mm) pour les joints toriques métriques et en pouces (in) pour les joints toriques impériaux.

Un pouce correspond à 25,4 mm, et donc pour convertir une dimension impériale en une dimension métrique, il suffit de multiplier par 25,4 mm/in. Pour convertir une dimension métrique en dimension impériale, divisez par  25,4 mm/in, ce qui correspond à environ 0,0394 in/mm. Les spécifications impériales sont parfois indiquées en fractions (comme 1/3”), dans lesquelles le symbole de double guillemet représente les pouces en unité impériale. Dans ces cas, la première étape consiste toujours à convertir la fraction en décimales avant de faire la conversion. Donc, par exemple, 1/3” = ~0,33 in = 0,33 in x 25,4 mm/in = ~8,5 mm.

Une autre spécification du joint torique est la pression nominale maximale. Généralement, celle-ci tend à être exprimée en mégapascals (MPa) pour les joints toriques métriques. Les joints toriques impériaux expriment habituellement cette spécification en unités de livres-force par pouce carré (pound-force per square inch, psi). Un MPa correspond à environ 145 psi. Par conséquent, pour convertir la pression maximale requise pour un joint torique en unités impériales, multipliez par 145 psi/MPa. Pour convertir une pression maximale impériale en MPa, divisez par ~0,007 MPa/psi. De temps en temps, la pression maximale sera indiquée en bar plutôt qu’en MPa. Un bar correspond simplement à un dixième de MPa, la conversion est donc très simple ici : 1 bar = 0,1 MPa = 14,5 psi.

La plage de température d’utilisation est une autre spécification importante qui aide à comprendre la raison pour laquelle un joint torique peut résister aux défis environnementaux de son application. Il est de ce fait très important qu’une conversion soit faite correctement lorsqu’on compare les unités métriques et les unités impériales. Les joints toriques ont des plages de température exprimées en degrés Celsius. Les joints toriques impériaux ont des plages de température de service exprimées en degrés Fahrenheit.

Pour convertir de Celsius en Fahrenheit, utilisez la formule suivante :

T(°F) = T(°C) × 1.8 + 32

Pour convertir de Fahrenheit en Celsius, utilisez la formule suivante :

T(°C) = (T(°F) - 32) / 1.8

Les spécifications de diamètre intérieur, de diamètre extérieur, de section, de pression maximale et de plages de température d’utilisation sont essentielles pour identifier de façon précise le joint torique qui convient pour une application. Par conséquent, il est impératif qu’un ingénieur confronté à des unités métriques ou impériales pour ces joints toriques ou leurs applications soit en mesure de faire les conversions entre les deux systèmes d’unités. Bien que les unités métriques et les unités impériales ne correspondent pas exactement, il est impératif de connaitre la correspondance afin d’obtenir une performance et une durée de vie optimales du joint torique.

À propos de Seals-Shop.com

Seals-Shop, la boutique en ligne de Trelleborg Sealing Solutions, offre une large gamme de joints hydrauliques, pneumatiques et mechaniques adaptés à une grande variété d'applications, disponibles immédiatement en stock, sauf mention contraire. En savoir plus, visitez Seals-Shop.com.

Avez-vous aimé cet article ? Ceci pourrait également être intéressant pour vous :
Article: Dimensions de joints toriques pour joints hydrauliques
Article: Domaines d'application des joints de tige
Article: Prévention contre la rupture de joint
Nouveautés de Seals-Shop